Colette a dit "crève Harry"

Le réveil matin,

Posted in Colette says by colettesays on 6 octobre 2009

À la sonnerie de mon téléphone ce matin, j’ai compris que la journée prendrait une tournure étrange. Je n’aime pas les coups de téléphone matinaux. Comme les corbeaux, ils sont porteurs de bien mauvais présages.

Entre 7h30 et 9h du matin, les bonnes nouvelles dorment encore. Exemple aussi concret que futile, je donnerais celui de mon banquier. C’est sa plage horaire favorite et c’est toujours pour me dire la même chose « Bonjour mademoiselle, ce mois-ci, on est encore à découvert ! Que fait-on maintenant ?! ». Bonne question.

Alors ce matin quand mon téléphone a sonné, j’ai eu un coup au cœur. À peine sortie de la douche, dégoulinante et grelottante, au nom qui s’affichait sur l’appareil, j’ai compris que quelque chose clochait. Autant je n’aime pas voir le nom de mon banquier s’afficher à cette heure-ci, autant d’y voir s’afficher un nom familier me crispe dix fois plus. Je tente un faible « allô » – la voix encore endormie – aucun son ne sort. À l’autre bout du fil « allô, allô » – paniqué. Certaines personnes ne se montrent jamais vulnérables. C’est valable pour les bourreaux et les piliers familiaux. Il est donc d’autant plus troublant lorsque ce type de personnes paniquent à l’autre bout d’un téléphone en plein milieu de – ladite – plage horaire des mauvaises nouvelles. Alors une crampe au ventre aidant, ma gorge se délie et je demande ce qu’il se passe.

J’ai raccroché et j’ai fini de m’habiller. Et comme s’il ne pleuvait pas assez, je me suis mise à chialer.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :