Colette a dit "crève Harry"

Interlude_22

Posted in Interludes by colettesays on 15 octobre 2013

A : T’aimes les huîtres toi ?

B : J’ai une théorie selon laquelle, l’huitre apporte style et cool à la personne qui en mange.

A : Mais concrètement, tu aimes ça ?

B : Non. Mais j’y travaille sérieusement.

Interlude_21

Posted in Interludes by colettesays on 16 octobre 2012

A : Bisous c’est familier. Je t’embrasse est plus courtois.

B : Je vois. Et tu dirais quoi à quelqu’un que tu veux baiser ?

A : Je t’embrasse.

Interlude_20

Posted in Interludes by colettesays on 19 mai 2011

A : D’abord se voir.

B : Oui.

A : Après tu pourras partir.

B : Entendu. On se voit et puis je pars.

A : Ça me semble parfait comme rencontre.

Interlude_19

Posted in Interludes by colettesays on 10 mai 2011

A : Je crois que je vois mieux avec mes lunettes à l’envers.

B : … ah. Et tu vois mieux mes imperfections du coup ?

A : Non. Elles grossissent ta beauté.

Interlude_18

Posted in Interludes by colettesays on 9 juin 2010

A : Je t’aime.

B : Nan, c’est moi qui te quitte !

Commentaires fermés sur Interlude_18

Interlude_17

Posted in Interludes by colettesays on 28 mai 2010

A : Super. Le micro est en panne !

B : Oui, mais l’acoustique est très bonne.

A : … Il est vrai.

B : Elle sera sauvée par le carrelage.

Commentaires fermés sur Interlude_17

Interlude_16

Posted in Interludes by colettesays on 28 mai 2010

A : Ils ne se sont pas beaucoup reproduit cette année…

B : Qui donc ?

A : Les chapeaux.

Commentaires fermés sur Interlude_16

Interlude_15

Posted in Interludes by colettesays on 28 mai 2010

A : … c’est la clé de ton coeur ?

B : Non. Celle de ma boite aux lettres.

Commentaires fermés sur Interlude_15

Interlude_14

Posted in Interludes by colettesays on 28 mai 2010

A : Il est tellement beau cet enfant…

B : Moi, je préfère son ballon.

A : T’as raison. On chiale moins si ça crève.

Commentaires fermés sur Interlude_14

Interlude_13

Posted in Interludes by colettesays on 14 avril 2010

A : Tu m’en gardes un peu ?

B : S’il en reste, pas plus tard qu’hier.

A : De toutes façons, je ne roule qu’en moto !

B : Moi non plus, je ne vois rien avec des écouteurs.